Skip to content

Right on time

avril 25, 2010
by

#thedockofthebay

Assise au soleil ce matin, je serai encore assise quand il fera noir.

Je regarde les gens passer, au travers des bouteilles qui dorment sur le sol.

Je regarde les gens passer et repasser.

 

Assise au soleil, je vois le temps défiler.

Assise au soleil, je regarde les gens passer et je perds mon temps.

 

Je laisse le salon dans ma vie maculée pour m’échapper dans l’air illuminé.

Là-haut je perds la conscience de la vie et de l’envie.

Là-haut je sens que plus rien de bien ne peut m’arriver.

 

Et je reste assise au soleil, à voir le temps défiler.

Je reste assise au soleil, à regarder les gens passer.

 

Tu sais bien que rien ne va changer, tout reste toujours pareil.

Je n’arrive pas à écouter les ordres qu’on veut me donner.

Je n’arrive pas à entendre cet homme qui siffle mon bonheur dans la lumière.

 

Alors je reste la même, assise au soleil, à contempler le temps défiler.

Assise au soleil, face à ces gens qui me font perdre mon temps.

 

Assise au soleil ce matin, je repose mes os fatigués.

Et cette solitude ne veut pas me quitter.

Assise au soleil ce matin, je parcours des kilomètres de pensée.

Et cette solitude ne veut pas me quitter.

 

Je reste assise au soleil, à regarder le monde tourner.

Alors que dans la vaste foule qui passe et qui repasse mon temps

L’homme continue de siffler.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :